La Route 66, c’est fini!

La Route 66, c’est fini!

Et voila, apres 17 jours a battre le goudron sur nos deux Harley, après avoir tiré vers l’WEST et découvert tous ces paysages de films, après avoir vu toutes sortes de déserts et fait l’expérience de grandes chaleurs,toujours fiers sur nos Harley Davidson, nous avons atteint le point finale de la Route 66 Lundi soir a la fete foraine de Santa Monica, un milkshake a la main acheté avec les $21 que je venais de trouver.

On a vu et vécu de superbes choses que, honte sur moi, je n’ai pas trouvé le temps de vous faire partager pour de bon. L’idée que vous pouvez avoir de ce voyage n’est donc pas complète du tout. Il vous manque des détails, des ressentis, des noms, des odeurs (la pire etant celle des animaux morts sur le bord de la route, et la meilleurs…celle de la chaleur du désert qui assèche les narines), et tellement de descriptions.

Notre quotidien etait de faire sonner le réveil a 8h30 ou 9h, dependant de l’heure de fin du petit dej’ (9 ou 10h). Moi je trenais pdt que Papa se preparait. Du petit dej au preparatif d’itineraire, de mails ou des motos, nous n’avons pas réussi a partir avannt 11h. IGNITION, on ne se lassait pas de démarrer les motos et de sentir ce moteur lourd faire vibrer tout notre corps. Les premiers miles de la journée etaient suivis d’un arret « complement de petit dej » si celui-ci avait été leger (Continental Breakfast: toasts, beurre, cereales, cafe, jus d’orange vs/ US breky: pancakes ou waffles + mapple sirup, saucisses, bacon, omelette…). On s’arretait beaucoup prendre des photos ou faire une petite video pdt 30min, ou bien boire un coup en grignotant dans un de ces boui-bouis qui nous permettait de nous sentir dans la carte postale. Tout ca nous permettait d’arriver a l’hotel vers 19h: poser les affaires, faire un plouf, douche et aller manger. Retour vers 22h. Sauvegarde des photos et vidéos du jour, quelques mails et dodo pour recommencer le lendemain, toujours pour une nouvelles journée totalement différente et inconnue.

Voila le recit un peu long de l’enchenement des choses qui a faitque le soir nous n’avons pas pris des notes comme nous le souhaitions. Ces souvenirs sont donc surtout sous forme de ressenti qui ressortiront dans des discussions et des idees.

C’etait le poste le moins interessant, ecrit de mon tel (dc pas de photos) en direct de l’auberge de jeunesse a Rio apres quelques petites heures de sommeil…

Related posts

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)