Why shoot in W&B ?

Why shoot in W&B ?

lavieennb-img_7597-1200

Balade en bord de plage – Piracanga, Bahia

ENG: Watch Black & White picture is like listening to music with eyes closed.

FR: Regarder une photo Noir & Blanc c’est comme écouter de la musique les yeux fermés.

PO: Mirar para a fotografia Preto e Branco é como ouvir música de olhos fechados.

Laissons la photo couleur aux belles couleurs, et le noir et blanc aux sentiments…

-> Autres photos en Noir et Blanc…

Quand on écoute de la musique les yeux fermés, on fait beaucoup plus attention à chaque note, chaque instrument, et à notre ressenti personnel. La poésie n’en est que plus évidente;) Ainsi en est pour moi de la photo N&B.

Malheureusement, comme on en discutait avec le papa de mon amoureuse, le fait d’être passé à des capteurs numériques au détriment de la photo argentique a fait perdre à la photo N&B l’attrait du grain désordonné de la pellicule (selon la sensibilité du film, les molécules d’argent sont plus ou moins grosses pour capter la lumière plus ou moins rapidement et se voient du coup plus ou moins sur le cliché).

On m’a parfois reproché de shooter en Noir & Blanc tandis qu’il est si facile de passer une photo couleur en N&B de nos jours. Il faut comprendre que le Noir & Blanc est un ressenti du photographe. Lorsqu’il prend une photo, celui-ci a déjà (souvent) l’idée de ce qu’il souhaite transmettre à travers le cliché, comment il veut que la photo soit…et certaines photos ne se conçoivent qu’en Noir & Blanc, c’est comme ça.

Sur un plan pratique, le N&B sera utilisé souvent pour la photo Portrait et Géométrique (de lignes). Ces deux domaines se rencontrent là où les lignes se joignent. Les couleurs ont la mauvaise habitude de distraire notre oeil, le N&B nous force à ne prêter attention au plus important.

La photo couleur garde bien évidemment son attrait puisque les couleurs font notre bonheur.

Related posts

2 thoughts on “Why shoot in W&B ?

  1. Pierre

    Très jolies photos. Quant à la question du N&B, je suis bien d’accord avec toi, c’est un ressenti du photographe. Il y a des millions de façon de prendre une photo d’une seule et même chose, mais bien une seule qui correspondra parfaitement à ce que l’on ressentira, ce que l’on voudra faire passer, et ce n’est pas la technicité de la photographie prise qui nous la fera choisir parmi tant d’autres, mais son adéquation avec ce que l’on a ressenti et voudrait transmettre. Dans ce sens, je dirais que la technique n’est qu’une aide à l’expression, comme en poésie, d’ailleurs, où l’on a reconnu depuis bien longtemps que la forme n’est pas un absolu en soi, mais un outil, parfois utile, parfois en trop. Il est donc futile de s’attarder sur des questions techniques, quand ce que le photographe montre, c’est tout d’abord un ressenti, un instant volé au temps, une partie de son rapport au monde qu’il essaie tant bien que mal de partager. À vrai dire, rien que l’initiative est déjà belle, et si c’est en NetB qu’il a choisi de le faire, qu’importe ? Tant que l’on reçoit son message…

    1. David Tribal

      Merci pour ta réaction M’ssieur P ;)
      On est d’accord, rien que l’initiative est déjà belle, pour quoi que ce soit d’ailleurs.
      Et puis quant à la technique, je suis tout à fait d’accord avec toi également. C’est un outil pour aider à arriver à un endroit si on ne sait pas trop comment y aller ou si on est perdu, mais si on sait y arriver tout de suite, pourquoi essayer de se conformer. J’ai développé cette idée appliqué au théâtre d’impro. je lui ai découvert une autre dimension, celle de l’Être. Etre profondément soi-même au moment présent et le montrer sur scène. Après on a rajouter des techniques pour y arriver et rendre ça encore plus distrayant…

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)