Le génie et sa folie

Le génie et sa folie

Après un cours de psychosociologie avec l’Université Populaire, je repense à la folie et à sa créativité géniale.

Le professeur nous disait qu’Einstein aurait dit:

« Ce qui distingue le fou du génie, c’est sa réussite. »

Alors que l’on parle de changement de paradigme ou de nos manière de fonctionner, celui qui viendrait avec une idée toute nouvelle ne risque-t-il pas d’être pris pour fou ? Et comment savoir si ce qu’il apporte est fou ou peut faire sens ?

Peut être faut-il une capacité à se détacher des idées pré-conçues, de tout ce que l’on connais, de revenir à des bases de vies, humaines ?

Enfin, il existe des articles sur internet qui traitent de cette corrélation entre « folie » et « génie »:

 « Nul esprit ne peut créer tant qu’il n’est pas divisé en deux » – William Butler Yeats –

Related posts

One thought on “Le génie et sa folie

  1. Pascale kaplan

    Einstein était un autiste « asperger » comme Bill Gates, de Gaulle, et d’autres personnalités fortes…d’ailleurs, il y a une photo célèbre où il tire la langue ! ce qui est un peu fou…

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)