Jérôme Jarre – Il arrête ses études sur un coup de tête et deviens internationalement (re)connu

Jerome-Jarre-People-davidtribal.com

Jerome-Jarre-People-davidtribal.comJeune savoyard de 19 ans en école de commerce, il arrête ses études sur un coup de tête Jerome-Jarre_Davidtribal.comet part pour la Chine. Il y apprend le chinois et l’anglais, démarre une Startup puis part pour Toronto ou il galère. Le voilà enfin à New York où il commence à poster des vidéos pour faire rire les gens. C’est la publication de ces vidéos le jour du lancement de l’application Vine qui va lancer sa futur carrière…

+ de 20 000 fans en 6 mois

Il est par cet intermédiaire repéré par Ellen de deGeneres (The Ellen deGeneres Show) qui lui propose d’animer le Red Carpet des Oscars où il rencontre Robert De Niro, Kristen Belle… tout cela défile jusqu’à Canal + etc… je vous laisse écouter !Jerome-Jarre-Robert-De-Niro-davidtribal.com.jpg

Il a aujourd’hui 24 ans et a créé son agence pour les stars de Vine et de Snapchat.

Et vous, pourriez-vous faire ça ?

Tout arrêter, avoir du culot (de la chance ?), de l’aide des proches ?…

Quand on sait comment ça se passe lorsque l’on part, avec notre cerveau bien éduqué (ou pas forcément), moi ça ne m’étonne pas ;)

Alors, qu’est-ce que t’attends pour en faire autant ?!?

Ecoutez qui en parle:
Génération Erasmus – Radio Campus Aix En Provence – 14 Janvier 2015
Emission animée par Charleene Vatier & Laure Michel – La Chronique d’Anissa

Vidéo à regarder !!!

Le point Psycho…

« To understand what’s going on thru my head, you have to understand who I am… »

Permis de prendre des risques…
On notera que le petit Jérôme Jarre n’a pas eu une enfance facile. C’est cette insécurité dans laquelle il a grandit et sa non satisfaction face à ce qu’il devenait qui lui ont permit de prendre des risques. Tout n’est pas si facile que ce qu’il y parait lorsque l’on vit l’incertitude au jour le jour. Une fois la première pierre posée c’est plus facile, mais comme vous, chacun se pose des questions…et ne sait pas.

Le point Philo…

Il faut être lui et avoir eu son passé pour faire ce qu’il fait, ou alors vivre un schéma ayant des nécessités similaires.

A chacun ses nécessités
Chacun sa route, chacun son chemin, ça vous rappelle quelque chose ?
Et bien le jour où vous prendrez votre chemin en main et que vous accepterez de dire non à l’habituel paradoxe de votre vie, le jour où cela vous amènera à sortir de votre zone de confort… je vous laisse me le raconter plus tard ;)

De la chance ?
…des hasards ? Retenez plutôt le terme de coïncidence. Il faisait des vidéos, il a rencontré un mec sympa, l’application Vine est sortie… et le point de coïncidence, c’est sur son chemin à lui, c’est tout. Et pour rencontrer les coïncidences sur son chemin, encore faut-il tracer celui qui nous appartient et ne pas emprunter l’autoroute montrée par tous les panneaux de signalisations, vers laquelle notre entourage nous pousse, la voix du connu et du confort.

Le point du Voyageur…

« Ce qui ne vous tue pas vous renforce »…ou du moins vous rappelle que vous êtes en vie ;)

Partez !…
…si vous le sentez. N’allez pas prendre des risques qui ne sont pas les vôtres. Quoi qu’il en soit, écouter la petite voix interne, le petit vous qui a envie dedans, la petite flamme de vie, vos sentiments, vos rêves, les anges, Dieu, quel que soit le nom que vous porter aux aiguilleurs de votre chemins, si inconscients soient-ils.

Zone de confort
A chacun son voyage, à chacun ses conditions de voyage. On n’est pas obligé de dormir par terre dans un bureaux (comme il le montre sur sa vidéo), mais ce sont ces prises de risques à l’inconnu qui amènent les pensées, les idées, les sensations, les situations inespérées, et la créativité.

Aller vers l’inconnu
Quoi qu’il en soit, une rencontre avec ses peurs, ses difficultés, ses limites, c’est toujours un moment de vie gravé dans la mémoire… et ça ne nous rend que plus vivant !

Le point Socio… – par Pascale Kaplan

Extra-ordinaire, Original, Culotté, Aller au delà des préconceptions…
Les médias aiment les gens qui sortent de l’ordinaire, qui sont culottés, qui ont besoin de reconnaissance, ils en ont besoin pour faire leur job, attirer l’attention et l’audimat, et repèrent les gens comme çà grâce à internet.
L’aventure peut aussi être dans une vie plus tranquille et sans cette exposition à condition de faire ce que l’on aime, de devenir qui l’on est au fond de soi, de se permettre d’être vrai et de se faire confiance pour trouver son chemin avec ses ressources propres. Sortir de sa zone de confort çà veut dire un curseur différent pour chacun…

Plus sur Jérôme Jarre…

Son profil Vine

Sa chaine Youtube

Related posts

One thought on “Jérôme Jarre – Il arrête ses études sur un coup de tête et deviens internationalement (re)connu

  1. Pascale kaplan

    Les médias aiment les gens qui sortent de l’ordinaire, qui sont culottés, qui ont besoin de reconnaissance, ils en ont besoin pour faire leur job, attirer l’attention et l’audimat, et repèrent les gens comme çà grâce à internet.
    L’aventure peut aussi être dans une vie plus tranquille et sans cette exposition à condition de faire ce que l’on aime, de devenir qui l’on est au fond de soi, de se permettre d’être vrai et de se faire confiance pour trouver son chemin avec ses ressources propres. Sortir de sa zone de confort çà veut dire un curseur différent pour chacun…