Le Marketing du Bonheur

IMG_7001-Marketing-du-Bonheur-david-tribal_1500

Tout est bon pour vendre et se faire remarquer !
Tout ?!?

Jusqu’où peut-on aller dans la manipulation psychologique sans dépasser les limites du respect de l’autre, de sa liberté d’esprit, sans l’embrigader malgré lui dans des sentiments qui ne lui appartiennent pas ???

Consommer pour être heureux ? Hahaha, regardez plutôt du côté de la sobriété, comme quand petit l’on jouait avec un bout de ficelle pour s’amuser…on était créatif, on rêvait…

Le bonheur est à qui le mérite. Non pas que ce soit réservé « aux meilleurs d’entre nous », mais à ceux qui se lancent à sa poursuite. Ce qui a quelque chose de paradoxale, puisque poursuivre le bonheur n’est pas nécessairement une quête effréné dans le sens sportif du terme. D’après moi, c’est plus dans une activité constante de lâcher prise, adaptation, et connaissance de soi. Mais c’est vrai que ça n’est pas de tout repos…psychique tout du moins.

Alors que l’on discutait de publicité et que je reprochais à mon père le fait que sa génération ne nous ait même pas bien mis en garde face à la publicité, celui-ci m’a répondu:

« Mais c’est évident que la publicité c’est de la manipulation. Mais si tu te rends compte de la machinerie, c’est que tu n’en es pas la cible! »

Ok, merci de me le dire maintenant que j’ai déjà jugé ce point par moi-même. Mais tellement n’ont pas encore posé cette question…notamment enfants.

Au moins, prenons-en conscience…

IMG_7001-Marketing-du-Bonheur-david-tribal_1500

Related posts

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)