Quel format choisir pour mon disque dur ? – exFAT, FAT32, NTFS, HFS+

20120331-Macro-disque-dur-IMG_1431

 Je souhaite formater mon disque dur pour en recouvrir tout l’espace libre. Mais quel format choisir ?20120331-Macro-disque-dur-IMG_1431

Quelques mots sur nos « disques durs »

Voir l’article plus complet sur le sujet sur nicolaskaplan.fr

Disque Dur – Comment ça marche ? – Analogie à la roulette du casino

Dur ?

Un « disque » « dur » (acronyme HDD = Hard Disk Drive) est ainsi surnommé depuis son invention en 1956 par opposition aux disques de données qui le précédait qui étaient eux, mous (« floppy disk »).

Oui, c’est bien un disque !

On notera également que l’on parle de « disque » car les données que nous enregistrons sont effectivement mémorisées sur des disques en matière aluminium, verre ou céramique.Ils sont entrainés en rotation par un petit moteur électrique et leurs données sont lus par une « tête de lecture ».

disque-dur-structureLire quoi ?

Les « têtes de lecture » lisent et écrivent les données sur les disques en commençant par l’extérieur puis à l’intérieur du disque. En fait, elles orientent magnétiquement ou lisent l’orientation magnétique d’un nano-aimant (barre aimantée toute petite). Chaque orientation « Nord » ou « Sud » traduit alors un Bit 0 ou 1 qui contribue à coder une information.

Format = Dimension

On leur donne des formats de 2″5 (6,35cm) ou 3″5 (8,89cm) de diamètre (lire «  = pouce = 2,54cm) ce qui donne au boitier un format respectivement de 7 x 10 cm ou 10,1 x 14,6 cm avec une épaisseur variable suivant la quantité de disques empilés et leur épaisseur nominale.

Choisir son format de données

Format = Organisation

Enfin, pour stoker nos données, les disques durs ont besoin que l’on leur spécifie un « format de données« .
Voici ci-dessous 4 des plus courants ayant chacun leur intérêt. Il s’agit surtout de compatibilité sur les différents supports.

Le FAT32 est bien reconnu mais limite la taille des fichiers à 4Go, le NTFS et HFS+ sont des formats respectivement Microsoft et Apple, difficilement utilisable par le concurrent, et l’exFAT parait être un bon compromis mais n’est pas usuel pour les box multimédias…

Note Windows (Ecriture) Windows (Lecture) Mac (Ecriture) Mac (Lecture) Télévision/Boitier multimédia/console/etc…
Fat32
= MS-DOS (FAT)
Ancien format Windows, Taille des fichiers limitée à 4Go et taille totale du Disque dur limitée à 2To O O O O O
NTFS Format Windows Microsoft, Possibilité d’écrire en NTFS à partir de MAC via des logiciels (Paragon NTFS ou Tuxera NTFS for Mac) O O X O Partielle
HFS+
=
Mac OS étendu*
Format MAC Apple
(options Journalisé, Sensible à la casse, Chiffré)*
X X O O Partielle
exFAT Incompatibilité possible avec certains disques durs et supports multimédias O O O O Partielle

*le format HFS + / Mac OS étendu propose des options de (en savoir plus en cliquant):

Capture d’écran 2015-10-07 à 19.01.06

 

En conclusion si votre utilisation s’arrête à des transferts entre ordinateurs, le format exFAT est le plus pratique et sera pleinement compatible avec tous les ordinateurs. En revanche si vous souhaitez brancher votre clé USB ou votre disque dur externe sur votre télévision ou sur des boitiers multimédia il faudra privilégier le Fat32 qui reste à l’heure actuelle le plus compatible, malgré la limite des 4 Go par fichier.

Source FNAC.com

Notes personnelles

Note 1 – Sur la fragilité au mouvement :

Du fait que ce que nous appelons un « disque dur » soit effectivement un boitier renfermant une tête lisant des disques mis en rotation par un moteur, cela les rends fragiles.

Il est donc souhaitable que la tête de lecture ne touche jamais le disque, sous peine d’endommager le disque et de le rendre inutilisable !

=> Evitez tout mouvement d’un disque dur durant son utilisation, notamment la mise en mouvement de votre ordinateur portable durant son utilisation.
… en pratique, nous bougeons nos ordinateurs. Les systèmes de lecture on été améliorés pour amortir les mouvements des têtes de lecture. Mais cela reste dangereux !!!

Note 2 – sur la fragilité à la démagnétisation:

Les informations sont enregistrées sur les disques dur par magnétisation. Mettre un disque dur à portée d’un aimant suffisamment puissant peut donc en endommager les données (comme une CB ou un ticket de métro dans la poche…).

Note 3 – sur les SSD (Solid-State Drives):

Il existe également des disques durs SSD. Ces derniers ne comportent aucun élément mécanique car les données sont stockées sur une multitude de puces électroniques. Ils sont plus robustes, consomment moins d’énergie, mais sont plus onéreux !
En 2014 pour 80€ :  1 SSD de 240 Go /vs 1 HDD classique de 1To

Note 4 – sur la double sauvegarde de données

Comme déjà mentionné dans cet article, n’oubliez pas qu’un disque dur peu « atterrir » sans crier gare (= décéder = plus de données = tout perdu! ).
De ce fait, il est recommandé de sauvegarder toutes ses données en double et si possible à des endroits géographiques différents.
Intéressez vous aux Disques dur externes, aux NAS, NAS Mirror, et à la Synchronisation à distance de plusieurs NAS… et aussi au RAID1 !

(Je viens de découvrir une fonctionnalité RAID sur l’Utilitaire de disques de MAC OS)

Note 5 – Perso j’ai choisi exFAT:

Personnellement, après avoir été bloqué avec un fichier vidéo HD supérieur à 4Go (que j’ai du passer en MPEG-4 à pour en diminuer le poids), j’ai choisi aujourd’hui exFAT. De toute manière, mes HDD ne sont pas voués à être connectés à des boitiers multimédias.

Liens:

Related posts

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)