Nous sommes tous un Un ubique

logo-ubik

Avez-vous déjà entendu d’une quelconque religion ou d’une quelconque voix de qui que ce soit, que les êtres humains sur Terre forment en fait une unité.

logo-ubik

 

Et bien j’y ai réellement cru à un moment donné et ne l’ai pas ébranlé par diverses remises en question depuis, même si au jour le jour, ce principe est difficilement instinctif.

Hier soir, au moment de me coucher, m’est venue cette idée:

Nous sommes tous un Un ubique

Qui n’a pas suivi ?

Je vous dis juste que cette idée c’est formulé dans ma tête et j’ai eu envie de la coucher sur le papier. Ca m’arrive souvent ce genre de choses ;) enfin, moins depuis que je me suis ré-établi en France. Je ne les relate pas souvent sur mon blog mais bon, pour une fois.

Un – c’est ce que certains appellent Dieu, d’autre le Monde, certains l’Humanité… d’autres le redémontrent par la physique quantique… enfin, l’idée c’est que non seulement on baigne dans le même bain et on partage bien plus que ce qu’on croit, mais que du coup, tout est interdépendant et donc lié par causes à effets…

Wahhhhh…

Ubique – Qui ne connait pas le terme ?… Levez la main. Bon, ça vaut le coup que j’explique alors.

Quand j’étais jeune j’ai lu un bouquin qui s’intitulait Ubik (de K. Dick). je ne me rappelle pas trop mais c’était un peu bizarre comme livre… Enfin le terme m’avait marqué, et puis j’apercevais souvent le bouquin sur l’étagère des toilettes ;)

Revenons en au fait !

Ubique, Ubiquité, c’est le fait de pouvoir être à divers endroits au même moment !

Ha, ça vous en bouche un coin (coin) hein … Qui n’en a jamais rêvé ?
Pouvoir faire plusieurs choses au même instant du coup, ne plus à faire de choix alors… pouvoir tout faire ? Wah…délirant, improbable, … impossible.

Et oui, puisqu’il est inhérent au fait d’Être que de ne pouvoir être à un endroit qu’à un instant donné, seule une multitude d’êtres peut voir une même chose à un instant donné sous des angles différents.

Le point de vue étant unique, la définition d’une chose ne sera précise qu’au nombre de points de vue la définissant ainsi qu’à la justesse et la profondeur de cette définition.

Seul si cette chose est conceptuelle, la définition en pourra alors être parfaite.Dans le cas contraire, tout est imparfait.

Nous aurions donc besoin d’une multitude de diversités pour définir au plus juste le monde et l’humanité.
Peut-on alors penser qu’au plus il y aura d’êtres humains, au mieux nous connaitrons l’Homme ?

Enfin, pour en revenir au schmilblick, nous tous définissons le monde tel qu’il est et ce Un, cette unité, est partout en même temps, en nous.

Qui n’a pas suivi ?

Bon, revenez au prochain post, on en rediscute ;)

Liens:

Related posts

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)