Vice-Versa, ou l’équilibre émotif

vice-versa-affiche-14

vice-versa-affiche-14

Et si devenir adulte s’était apprendre à accepter ses émotions en les confrontant et les laissant coopérer entre elles ?….

C’est la question que je me pose après avoir vu le dessin animé Vice-Versa (Inside Out en anglais) alliance des Studios Disney et Pixar.
Destiné à priori aux enfants, j’imagine qu’il comptait tout aussi bien atteindre les adultes.

Sorti en 2015, Vice-Versa a été réalisé par Pete Docter, également aux manettes de Là-Haut en 2009.

Présenté hors compétition au Festival de Cannes 2015, il a de quoi intéresser le large publique.
On y découvre les différentes parties de notre cerveau comme on ne les a jamais vu. Enfin il s’agit plus précisément de nos émotions, nos souvenirs, notre imaginaire, notre mémoire et notre personnalité.

Si on traduisait le film

Ce sont la Joie, la Tristesse, la Peur, le Dégoût et la Colère qui dirigent nos émotions journalières. Leur impact sur notre vie nous permettrait alors de générer des souvenirs tintés de ces émotions inscrits à la Mémoire à court terme, ou encore allant nourrir nos îles de personnalité (Famille, Amis, Sports favoris,…).

A chaque fin de journée, ces divers souvenirs Joyeux, Tristes, Peureux, Dégoûtants, ou Coléreux vont a leur tour s’inscrire à la Mémoire Centrale, à Long terme. Cette dernière, un vrai labyrinthe, renferme notre passé. S’y baladent de petits ouvriers de l’esprit qui décident plus ou moins arbitrairement d’effacer certains souvenir plus ou moins âgés.

On y trouvera également certaines inventions personnelles hantant les couloirs…

Chaque jour, le train des pensées circule entre mémoire et centre émotionnel entrainant avec lui toutes sortes de souvenirs.

Cependant, lorsque des éléments extérieurs majeurs viennent perturber ce petit monde intérieur déjà organisé, c’est le chamboulement des émotions. Joie et tristesse se confondent et Peur, Dégoût et Colère restent aux commandes. Cela va entrainer une remise en question drastique des piliers fondamentaux de notre personnalité.

Certains traits de cette personnalité disparaissent un temps avant de laisser places à d’autres ou de revenir sous une autre forme. Il semblerait qu’on y laisse quelques souvenirs et rêveries, au profit certainement d’autres choses…

Quant aux rêves, logés non loin du monde intérieur de l’imaginaire, ils sont orchestrés par ces petits ouvriers de l’esprit qui y mélangent sans vergogne des souvenirs d’hier avec ceux d’un an en arrière ou même de notre enfance. Cela leur hôte parfois tout sens, pourtant présent mais certainement transversal.

Au final, j’en suis venu à me demander si grandir, évoluer, ce ne serait pas d’accepter ses émotions en leur laissant prendre un sens petit à petit, tout en continuant de forger sa personnalité par diverses expériences personnelles, qui lorsqu’elles résonnent n’en entraine que plus de souvenirs joyeusement tintés de colère, peur, tristesse…

Quel que soit l’environnement, tout dépend de notre état d’esprit au moment où nous l’appréhendons. Notre subjectivité du moment bien heureusement remise en question suffisamment régulièrement pour remuer un peu nos émotions !

>> A regarder entièrement en Streaming sur cette plateforme (en sélectionant openLOAD[VF] par exemple)(aucune idée si ce site présente des virus sous Windows….) <<

Synopsis

Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse.

Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs…

Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais.

Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

(Source allocine.fr)

Liens:

Related posts

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)