Ne voyez-vous pas…que le bateau prend l’eau par tous les bords ?!?

IMG_0879_w_nk_1500

« Une pierre de plus de notre forteresse système qui tombe »

Ai-je directement pensé en voyant le teaser du documentaire The True Cost (2015) posté sur la page FB d’un ami.

TheTrueCost

téléchargeable ici (torrent): yify-torrent.org
Facebook: facebook.com/truecostmovie

Une pierre de plus, pourquoi ?

Parce que là il est question de ce qui pèse dans la balance de notre industrie vestimentaire.

Ca ne vous fait pas bizarre de ne porter que des fringues Made In China, Made In Bengladesh, Made In Thailande… sans avoir jamais vu ces gens là ?
Si ça ne vous fait pas bizarre, c’est que vous avez caché une partie de votre entendement dans votre inconscient. Et si lui il est là-bas, il doit y avoir d’autre choses que vous vous cachez et qui ont un impact sur votre vie… enfin, moi j’dis ça…

Quel film a démonté notre industrie alimentaire ????… attendez je cherche… Food Inc.(2015)

FoodInc.

Le film entier en français sur Youtube ici: youtube.com
Page Facebook: facebook.com/Foodinc

Dans la même lignée, au sujet du mélange politique/Industrie/Développement durable, avant la COP21 on avait le documentaire de #Data GueuleSpécial « 2 degrés avant la fin du monde » (2015)

Capture d’écran 2016-05-05 à 22.51.59

Évidemment, sans parler du devenu légendaire En Quête de Sens (2015) qui évoque le profil « génération Y » devenu schizophrène au sein de la remise en question sociétale occidentale.

eqds

Suivi de très prêt par un résumé des alternatives déjà « disponibles »/ »éprouvées » proposé par le film Demain (2015)
demain

J’avais déjà un peu parlé de tout ça ici, et .

Une société en plein virage et un système à bout…

Je ne sais pas vous, mais dans mon entourage, à chaque fois que je rencontre une nouvelle personne, c’est comme si j’avais l’habileté de l’amener à se poser des questions sur notre fonctionnement actuel. Et vous savez quoi ?

Et bien tout le monde sent qu’il se passe quelque chose. Tout le monde parle de virage, de course, d’alternatives, de crise… et quand je dis tout le monde, ce ne sont pas que mes potes ou l’épicier du coin de la rue, c’est ce  banquier que j’interroge dans le TGV et qui m’avoue que le système bancaire doit évoluer en s’inspirant ou en aspirant les outsiders d’internet, mais pas que les banques en lignes, notamment les plateformes de crowdfunding…
Ma banquière, responsable d’Agence LCL a Aix en Provence, m’avouait également qu’elle pensait que son travail n’existerait plus dans 5 ans !
Quelques jours plus tard à BNP Paribas à Paris, on m’affirme encore que tout va très vite, que les banques sont perdues, que le virage est là !

Alors ca bouge dans les banques, mais ça bouge aussi dans les autres mentalités. Si je cite les banques, c’est que c’est un pilier de notre équilibre actuel. Et quand les piliers bougent, les lignes bougent, et tout bouge avec. Un ensemble à ré-équilibrer quoi.

Et puis je crois de plus en plus d’ingénieurs qui ne sont pas dans leur voie… ou de personnes qui ont effectué une « réorientation professionnelle ».

Il y a aussi tous ceux qui partent en voyage,

toux ceux qui ne mangent plus de viande, de lait, de gluten,

Les potes qui créent leurs potagers et élèvent des poules en colocation,

le développement de l’homéopathie, la reconnaissance de l’ostéopathie,

l’arrivée des chamans, des animaux totems, et autres influences latines,

le sur-développement des cours de Yoga, Tai-chi et autres influence orientales

les communautés qui fleurissent,

l’engouement pour le Burning Man, les Color Run et le non sens,

les CDI qui laissent place aux auto-entrepreneurs, free-lance, et autres entrepreneurs qui se rejoignent en pépinières, en couveuses, ou en espaces de co-working, voir même des fabLab ou de lieux pour les Makers…

et puis tous ceux qui n’ont pas encore trouvé leur place ou vont créer une nouvelle étiquette.

Et puis il y a eu les attentas qui ont fait descendre les gens dans la rue, les Nuits Debout qui découlent déjà plus ou moins de cette facilité à occuper les places principales, et organisent… ce qui viendra.

Car rien de tout ça n’est vain, ni inutile, il crée un passé en commun et pose les bases de demain.

Sans parler de la crise Grecque, du Brexit, des panamas papers…

… de Fukushima, des dérèglements climatiques…

…des bavures policières et de la vidéo qui se développe pour redonner son droit au citoyen…

Oui, oui, des manifestations il y en a toujours eu, des débordements aussi, des catastrophes naturelles, des chutes de cours monétaires, des attentas, etc…

Mais que voulez vous, le bateau prend l’eau par tous les bords, et ce n’est pas lorsqu’il sera coulé qu’on pourra se relever.

Quoi qu’il en soit, ce qui devra arriver arrivera, et à chacun de prendre la position qu’il voudra avoir dans cet équilibre là ;)

A bon entendeur,

Salut !

IMG_0879_w_nk_1500
Crédit Photo: Nicolas Kaplan

 

Related posts

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)