SMIC – Faits numériques et Calcul « des SMIC »

CalculsDuSmic_David-tribal

Dans cet article vous trouverez:

On parle du SMIC, et on demande souvent de préciser comme pour tous les autres salaires:

« BRUT ou NET ?« 
comme
« avec ou sans charges ? »
pour les loyers
« HT ou TTC »
pour les factures.

Soyons déjà heureux que le terme de SMIG ne vienne pas pointer le bout de son nez. Le SMIG était le prédécesseur du SMIC. Il a été ainsi remplacé par une loi le 2 janvier 1970. On entend cependant parfois encore le terme.

SMIG: Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti
SMIC: Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance

L’un est Garanti, l’autre est de Croissance, soit, c’est la même chose, nommée à des moments différents.

Quant au SMIC BRUT ou NET ? Comme expliqué en dessous, l’un est « brut de fonderie » et l’autre est travaillé et bien chargé à un peu plus de 20%

Récapitulatif

On essaie toujours de parler en BRUT car tout part du BRUT:


  1. SMIC BRUT
    : Définit par le gouvernement

  2. SMIC NET
    =
    SMIC BRUTCharges Salariales

  3. SMIC « chargé » = SMIC BRUT
    + Charges Patronales

  4. SMIC ‘patronal’ = SMIC « chargé » –  Crédit d’Impôt


  5. Salaire Net imposable
    = Salaire Net
    + CSG non déductible (2,4%)
    + CRDS non déductible (0,5%)
    + part patronale de la mutuelle santé

  6. Salaire Net « à payer »
    = Salaire Net
    + Indemnités
    – Acomptes
    – Oppositions
    – Avantages en nature

SMIC ‘Chargé’ > SMIC  ‘patronal ‘> SMIC BRUT > SMIC NET

au SMIC, le Salaire Net correspond au SMIC Net
Salaire BRUT > Salaire NET Imposable > Salaire NET (= SMIC Net)

Le Salaire Net peut être inférieur ou supérieur au Salaire Net « à Payer « 

CalculsDuSmic_David-tribal

SMIC BRUT : 9,88 € / 1 498,47 € / 17 981,6€

SMIC BRUT HORAIRE MENSUEL / ANNUEL en 2018

SMIC: Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance

BRUT
comme « brut de fonderie » c’est à dire sans avoir été retravaillé, on distingue ce montant « de base » du SMIC de son montant finalement vu par le salarié ou l’employeur après application de Charges dites Salariales et Patronales.

TEMPORALITE:
35H est la durée de travail maximum en France pour l’application des lois du travail « de base ». Le droit français a définit cette durée légale hebdomadaire de travail maximum moyenné sur une année. Un mois ayant une durée de 28, 29, 30, 31 jours, ce SMIC BRUT entend
–  12 mois /an
151,67 heures travaillées /mois en moyenne
30,33 jours/mois et 4,33 semaines /mois en moyenne

-> Le SMIC est le salaire minimum français qu’un employeur doit verser à un salarié majeur. « […]il varie en fonction du coût de la vie et de l’augmentation des salaires. Il est fixé chaque année par Décret. » Il est sensé garantir à tout citoyen un pouvoir d’achat ‘suffisant’.

SMIC NET*: 7,72€ / 1148,96 € / 14048,3 €

SMIC NET HORAIRE MENSUEL / ANNUEL en 2018

*Le NET étant calcul après déduction des charges salariales, et les charges salariales pouvant varier selon les secteurs d’activité et employeurs, ces montant sont à titre indicatif.

SMIC NET
=
SMIC BRUTCharges Salariales

SMIC NET < SMIC BRUT
assimilé au SMIC à Payer (sur une fiche de salaire)
Montant du salaire normalement perçu par le salarié (reçu sur son compte ? … et bien non, c’est le Salaire NET « à payer » qui est finalement versé par l’employeur sur le compte du salarié. Le SMIC NET est le BRUT diminué des charges sociales) (voir plus bas).

D’après ces chiffres de source gouvernementale) la part globale moyenne des charges salariales est proche des 22% et la portion retiré au SMIC BRUT est de

21,86% / 2,16€ horaire
23,32%
/349,51€ mensuel
21,87% / 3 933,30€ annuel

* les calculs en € ont été faits avec les données numériques fournies et les calcules de pourcentage déduits des données. On devrait avoir un taux de pourcentage égale que l’on considère le SMIC horaire, mensuel ou annuel. Le SMIC NET n’étant pas une donnée absolue puisqu’il peut varier selon les emplois, on gardera donc en tête une notion de 22%.

La somme totale des Charges salariales se calculant ainsi:

(Montant des) Charges Salariales
= SMIC BRUT *
(Taux de) Charges Salariales (globales)

Un abus de langage pousse parfois à parler de « Charges Salariales » en mentionnant un chiffre en pourcentage ou un chiffre en unité de monnaie.
Le calcul de conversion est donc ci-dessus.

Charges Salariales
Ce sont les charges appliquées sur le salaire de l’employé = salarié.
Ces charges sont des cotisations constituant une prévention des aléas ou défauts prévisibles dans la vie du salarié. Elles sont versées dans une caisse commune puis redistribué sur différents postes de dépenses. C’est un fonctionnement par mutualisation et redistribution.
Les charges Salariales comprennent donc des cotisations au titre:

– de la Vieillesse -> Caisse Retraire
– de la Maladie -> Sécurité Sociale, Accident du Travail
– de la Perte d’emploi -> Chômage (Pôle Emploi)
– de la Formation Professionnelle -> DIF (Droit Individuel à la Formation)
– d’Aides Solidaires diverses tel les allocations familiales -> CAF
– ainsi que d’autres cotisations globales telles la CSG et CRDS permettant à toutes les caisses de l’Etat de fonctionner.

 Le SMIC NET « à payer »

voir plus bas L’impôt est-il calculé sur le salaire Brut ou Net ?

SMIC ‘patronal’*: 10,49€ / 1 591,67 € / 19 100,06 €

SMIC ‘patronal’ HORAIRE /  MENSUEL / ANNUEL en 2018

* Ces données sont approximatives et calculées par moi-même sur une base de charges patronales de 13% (après abattement ‘Réduction Fillon’ et en intégrant une mutuelle) minorées de la déduction CICE (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi) de 6% en 2018.

SMIC ‘patronal’
Montant ‘total’ payé par l’employeur au titre d’un employé au SMIC.

SMIC ‘patronal’
= SMIC « chargé » –  Crédit d’Impôt

Crédit d’Impôt
Le CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi) est une aide annuelle du gouvernement. Son taux est de 6% en 2018 (contre 7% en 2017, ce qui signifie un coût majoré pour les employeurs).

SMIC ‘chargé’

SMIC « chargé »
= SMIC BRUT
+ Charges Patronales

Il n’y a pas vraiment d’appellation donnée pour le SMIC comprenant les charges payées par le patron, certainement parce que son montant peut beaucoup varier en fonction des entreprises et des avantages associés. En effet le « patron » ou « employeur » peut comprendre divers avantages dans l’emploi d’un salarié: chèque restaurant, primes, Comité d’Entreprise, Mutuelle plus ou moins couvrante…

Si je m’en remet au site expert-comptable-tpe.fr, on pourrait estimer un taux basique de 13% comprenant
– les charges patronales,
– l’abattement ‘Réduction Fillon’
– et une mutuelle

On obtient alors pour le SMIC ‘chargé’: 11,26 € /  1 693,27 € / 20 319,21 €

Pour obtenir le SMIC ‘patronal’ final, j’ai retiré à ces montant les 6% de Crédit d’Impôt CICE .

Avec ces chiffres, le taux de charges patronales équivalent final est de
6,22%

Le SMIC ‘patronal’ tel que je l’ai appelé est donc une estimation du ‘vrai’ coût du SMIC d’un employé pour son employeur.

Note sur la limite du calcul du ‘vrai’ SMIC ‘patronal’

Retenons ces dernières valeurs pour « ordre d’idée » car elle ne sont tirée d’aucun cas réel, seulement de chiffres gouvernementaux et approximations de taux de charges pouvant varier.

On prendra également en compte qu’un salarié n’a pas pour seul coût pour l’employeur que son salaire. Il faut en effet le recruter, le former dans ses premiers temps de travail, payer 50% des ces transports, etc… On pourra considérer la liste de frais annexes dus à l’employé:

– recrutement
– installation
– formation
– indemnités de congés payés
– remboursement des frais de transports en commun (50 %)
– tickets restaurant
– éventuelle prime d’intéressement
– frais de bouche
– autres…

Je rajouterai de même que l’employeur ne paye pas tout ce que l’employé met en oeuvre pour être présent et accomplir son emploi (par exemple le temps de déplacement jusqu’au lieu de travail).

Vous pouvez retrouver le détail de ces calculs dans le fichier xls téléchargeable ici.
Pour toute utilisation Merci de citer mon Crédit: David Tribal (avec un lien vers ce site ou cette page)

Note de l’ingénieur mécanique qui a fait de la Fonderie

On parle dans le langage commun de « brut de fonderie ». C’est qu’une pièce moulée comporte des surépaisseurs d’usinage ainsi que des ergots de métal servant le procédé de moulage.
Cette pièce a donc une allure globale de la pièce finale, mais en un peu plus gros, avec des arrondis de partout, des bouts de métal qui pendent et un mauvais état de surface.
Cela permet d’avoir la main sur l’état de surface et la dimension précise de la pièce car on va usiner le brut avec des machines précises.

Il s’agit donc

  1. d’enlever les bouts de métal dus au moule
  2. D’usiner plus ou moins grossièrement le brut ébarbé
  3. Puis d’usiner en finition la pièce issue de l’étape 2
source
source

Vos noterez que pour passez du Brut à la pièce finale, on enlève de la matière.
Et bien voilà, du brut au net on enlève de la matière, et c’est qui qui paye la matière ?
C’est l’patron !


Liens sources


Questions annexes

  • L’impôt est-il calculé sur le salaire Brut ou Net ?

L’impôt n’est pas calculé sur le Salaire directement mais sur le Revenu.
Le Revenu pouvant comptabiliser d’autres apport que le simple salaire.
L’impôt est d’ailleurs calculé sur le Revenu net imposable qui correspond au Revenu Net Global diminué de certaines charges, frais professionnels, déficits…
Quant à lui le Revenu Net Global correspond au Revenu Brut Global diminué des charges déductibles…
Pour continuer, le Revenu Brut Global comprend les divers revenus du foyer. La part du salaire qu’il comprend est le Salaire Net Imposable.
Le Salaire Net Imposable est supérieur au Salaire Net car il contient une portion de certaines charges sociales non déductibles (par exemple la part CSG – Contribution Sociale Généralisée est de 9,2 % dont 6,8% déductibles soit 2,4% de l’Assiette). Il peut-être un peu supérieur au Salaire Net « à payer » (reçu par l’employé).

Salaire net imposable
= Salaire Net
+ CSG non déductible (2,4%)
+ CRDS non déductible (0,5%)
+ part patronale de la mutuelle santé

L’Assiette ?, et bien c’est 98,25 % du Salaire Brut si le montant ne dépasse pas 158 928 €/an sinon 100 % au delà.

Salaire Net « à payer »
= Salaire Net
+ Indemnités
– Acomptes
– Oppositions
– Avantages en nature

Quant à lui le Salaire Net « à payer » est le Salaire Net  augmenté d’éventuelles indemnités et diminué d’éventuels acomptes, cotisations non obligatoires, oppositions et avantages en nature

(source Fiche ressource: Le calcul du salaire net, du salaire net à payer et du salaire imposable sur i-manuel.fr).

C’est le Salaire Net « à payer »  que l’employeur vers finalement à l’employé et que ce dernier reçoit sur son compte pour son travail.

!!!

Comment ça c’est vraiment compliqué ?
Là encore c’est presque simplifié !

Voir sur le site non officiel impotsurlerevenu.org
Google: « l’impot est -il calculé sur le net ou le brut »

  • Paye-t-on des impôts lorsqu’on est au SMIC ?

Franchement, ça dépend. En effet l’impôt n’est pas calculé sur le salaire mais sur le revenu global comme mentionné ci-dessus. Du coup je vous propose d’aller voir les limites

Imposable ou non imposable sur le revenu : à partir de combien paye-t-on des impôts ?
sur toutsurmesfinances.com

Voir aussi la réponse sur droit-finances.commentcamarche.com
Google: « impot sur le smic »

SMIC BRUT
= SMIC NET x 1,28

Google: « Calculer le SMIC BRUT à partir du SMIC NET »

Démonstration:

SMIC NET
=
SMIC BRUT – Montant des Charges Salariales

Montant des Charges Salariales
= SMIC BRUT * (
Taux de) Charges Salariales (globales)

=>

SMIC NET
= SMIC BRUT – SMIC BRUT
x (Taux de) Charges Salariales (globales)
= SMIC BRUT
x ( 1- (Taux de) Charges Salariales (globales))
(mise en facteur du SMIC BRUT)

=> (implique)

SMIC NET
=
SMIC BRUT x ( 1 %Charges Salariales )

<=> (équivaut à)

SMIC BRUT
= SMIC NET / ( 1 – %Charges Salariales )

Application Numérique:

SMIC BRUT
= SMIC NET / ( 1 – 22% )
= SMIC NET / ( 1 – 22/100 )
= SMIC NET / ( 1 – 0,22 )
= SMIC NET / 0,78
= SMIC NET x 1 / 0,78
= SMIC NET
x 1,28

1,28 = 1/(1 – 22%)

Exemple:

Si le SMIC BRUT est de 100 €, et la somme des taux des charges salariales est de 22%,
les charges s’élèvent à: 100 * 22% = 22€
Montant des Charges Salariales: 22€

SMIC NET
= SMIC BRUT – Montant des Charges Salariales
= 100 – 22 = 78

SMIC BRUT
= SMIC NET x 1,28
= 78 x 1,28 = 99,84 ~ 100
(environ égal à 100)

La valeur de 1,28 a un format mnémotechnique mais elle devrait être exactement de 1/(1-0,22) = 1,282
Ceci dit, le taux de 22% est déjà approximatif.

 

Related posts

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)