Télécharger ses informations Facebook, une 1ère approche du Big Data…et de 1984

Capture d’écran 2018-05-15 à 09.34.42

Avec le Règlement Général sur la Protection des Données RGPD (UE) 2016/679

-> voir mon article à ce sujet

IMG_3476

Dans l’obligation d’accepter les paramètres des conditions d’utilisations de vos données numériques sur internet: Facebook, Instagram,…et la loi européenne Article 17 EU du RGPD 2016/679

 

Facebook vous donne accès directement aux données qu’il a sur votre compte.

L’option est disponible dans les Paramètres de votre compte.

Capture d’écran 2018-05-15 à 23.04.04

Consulter les informations que Facebook a pour votre compte

Au gré des années et de vos interactions sur la plateforme sociale et ses services associés, (voire même avec d’autres application mobiles auxquelles vous vous seriez connecté via votre profil Facebook), des informations vous concernant ont été enregistrées.

Avec la « nouvelle » loi Européenne concernant les données personnelles numériques, tous les sites et applications ont une obligation de clarté et de donner accès à un paramétrage d’utilisation de ces données.

Cette loi date en fait d’Avril 2016 et avait pour date limite de mise en application le 25 Mai 2018 (soit 2 ans et 1 mois plus tard). (Se référer à l’article cité plus haut)

Aujourd’hui Facebook se met en règle et vous donne notamment accès à vos données. Et ça ressemble à ça:

Capture d’écran 2018-05-16 à 11.14.44 Capture d’écran 2018-05-15 à 16.02.07

Vous pouvez alors décider de soit juste
visualiser vos informations,
– soit carrément télécharger toutes ces données:

Lien direct pour Télécharger vos informations
(s’il ne fonctionne pas, suivez le chemin ci-dessous)

Télécharger ses données

Télécharger ses données cela représente juste un fichier .zip de 650Mo environ, soit en gros 0,65 Go. C’est relativement gros, mais pas tant pour des années de données comportant même vos vidéos et photos partagées dans les albums…

Voyez plus bas comment les visualiser une fois téléchargées…

Une approche du BIG DATA

Le BIG DATA, vous en avez entendu parler ?
Cela représente en gros un amas de données collectées durant un grand nombre d’années. Mais ce que ce BIG DATA a de particuliers, c’est que ces données sont inter-liées en Bases de données.

C’est à dire ?
Et bien prenons exemple sur les informations que Facebook a sur votre compte et auxquelles vous accédez aujourd’hui avec curiosité:

« Wah, j’avais oublié que j’avais publié ça,…
 Wah je ne savais pas que Facebook avait enregistré tous mes contacts mail/téléphone…
Wah, je ne savais pas que cette application avait accès de cette manière à toutes mes données Facebook…
etc… »

Ces informations, au delà d’être juste connues, sont reliées entre les différents comptes Facebook (lorsque vous likez une publication d’un ami par exemple), ou reliées à une autre application (avec votre compte instagram, Couchsurfing etc…si vous vous y êtes connecté avec votre compte Facebook), ou encore à des données d’annonceurs (Facebook ne vous donne pas le choix, il vous dispensera des publicités ciblées sur vos goûts).

Justement, à travers toutes ces informations sur votre profil reliées à toutes les informations d’autres profils, Facebook va pouvoir en tirer des tendances:

ex:
Les hommes de 30 à 32 ans vivant à Marseille et aimant faire du VTT, Ingénieurs, écoutant de la musique Rock apprécient tel profil de filles… et bim Facebook va lancer sa plateforme de rencontres !

Là ils vont pouvoir vous proposer des profils correspondant à vos goûts en feignant éventuellement de vous proposer des profils plus atypiques…

Le Big Data ce sont donc des données inter-liées, qualifiées, permettant d’en tirer des tendances psychologiques, sociologiques etc…afin de mieux comprendre les comportements, cibler ses prospects et améliorer notamment son marketing.

Si vous cherchez un certains rendement dans votre vie, et que vous appréciez de vous mettre des œillères, il ne devrait pas y avoir de soucis. Mais tout monopole est dangereux, notamment ici le monopôle de l’interprétation des données.
Imaginons cependant que ces données soient interprétées indépendamment, par des organismes indépendants. Alors on pourrait en tirer des conclusions différentes.

Si l’utilisation de ces conclusions est d’ordre générale sur « l’espèce humaine » cela pourra donner des informations intéressantes sociologiques et psychologiques qui iront améliorer nos connaissances de l’être humain pour concourir au développement d’une Intelligence Artificielle.

Si l’utilisation de ces conclusions est ciblée sur votre personne à partir des données vous concernant directement, cela permettra de vous aiguiller vers certains choix, voire de vous manipulez… vous comme moi. En effet si vous êtes soumis à une influence qui est capable de ciblez au mieux vos envies et points faibles, vous aurez tendance à y céder…

JamesBond
C’est comme ça que James Bond se fait avoir parfois par des filles travaillant pour l’ennemi!… enfin il arrive quand même à les détourner à un moment donné et à s’en sortir, mais ça n’est pas le sujet :)

MrMessy

Le Big Data aujourd’hui a cependant ce GROS nom englobant vraisemblablement tout plein de choses; parce qu’il y a plus d’informations que de capacité à savoir quoi en faire ;)
C’est un peu comme Monsieur Brouillon: une masse d’informations entremêlées !
A la différence de Mr Brouillon, ces informations sont entremêlées mais ont peu les retrouver et en déduire des logiques. Le Big Data attends donc de savoir que tirer des différentes logiques découlant de ces interactions d’informations. Parce que ce ne sont pas seulement des données Facebook, mais de tous les comptes où vous avez rentré votre adresse e-mail, entré un mot de passe, remplit des informations personnelles, jusqu’à celles de votre carte vitale, acte de de naissance etc…

Capture d’écran 2018-05-16 à 11.54.11

Bon enfin, tout cela arrive quoi qu’il en soit. Toujours est-il qu’il vaut mieux en être conscient et savoir que ce ne sont pas des affabulations de théories complotistes. Tout dépend ensuite de la législation (le Législateur comme on dit) et de ce que l’on a droit d’utiliser, de diffuser, de quelle manière…
… avec les radar se multipliant, les caméras de verbalisation automatique sur l’espace publique, la reconnaissance faciale et toutes les informations disponibles sur notre compte, on n’est cependant pas loin de 1984


Télécharger ses données via les paramètres du compte:

Paramètres > Vos Informations Facebook > Télécharger vos informations > Créer un Fichier

Capture d’écran 2018-05-15 à 23.06.07

Capture d’écran 2018-05-15 à 23.04.04 Capture d’écran 2018-05-15 à 23.13.33

Vous devriez alors obtenir une notification quelques minutes plus tard mentionnant que votre fichier est prêt à être téléchargé.

Capture d’écran 2018-05-15 à 19.06.30

Et enfin pouvoir aller télécharger votre fichier

Capture d’écran 2018-05-15 à 16.01.12

Une fois le fichier téléchargé…

Le fichier téléchargé (peut être dans votre dossier « Téléchargements ») est sous la forme d’une archive .zip. Le miens fait 650Mo.

Pour accéder à son contenu il vous faudra le dézipper avec une application adéquat.

Une fois dézippé, ouvrez le dossier et cherchez le fichier « index.html ». Double cliquez sur ce fichier pour l’ouvrir.

Capture d’écran 2018-05-15 à 23.24.31
Les fichiers HTML sont des fichier de page web. Votre navigateur web devrait donc se charger d’ouvrir ce fichier.

Vous aurez pu apercevoir de nombreux autres dossiers dans le dossier de vos informations. Tous ces dossiers contiennent les informations auxquelles vous allez pouvoir accéder via le fichier « index.html » en cliquant sur les liens comme dans une page web normale.

C’est exactement comme si vous aviez un mini site internet contenant uniquement votre profil Facebook en local, sur votre ordinateur.

Capture d’écran 2018-05-15 à 23.28.15Je vous laisse vous promener et voir l’étendu de tous vos partages de ces dernières années.

Related posts

Pour commenter sans FB c'est ici ? (laissez votre contact si vous le souhaitez)