Les Terres Rares – Calvaire Geo-Politico-Economico-Scientifique sur France Inter – et les aimants Neodymes

Les Terres Rares – Calvaire Geo-Politico-Economico-Scientifique sur France Inter – et les aimants Neodymes

« Aujourd’hui on dort encore, mais il va falloir qu’on se réveille » soulève Guillaume Pitron dans la Tête au Carré sur France Inter aujourd’hui. Il faut d’après lui trouver une alternative à « notre drogue aux métaux rares » qui sont maintenant présent partout dans nos objets communs. Pourquoi ? Non pas parce que les Terres Rares sont réellement rares

Saisir le futur qui est dans l’air

Saisir le futur qui est dans l’air

Ce soir à 18h j’étais invité au 70 Rue Consolat au siège du Festival Marsatac. La porte d’entrée donne directement sur un escalier bordé de

Pourquoi je ne vais pas utiliser ETSY

Pourquoi je ne vais pas utiliser ETSY

Etsy est une plateforme de vente en ligne de produits fait main. (site US mais de renommée mondiale, comme HUBER et tous les autres au final) Voici ce qui fait qu’elle n’est apparemment pas adaptée à mes besoins: ETSY applique des frais à toute mis une ligne de fiche produit ($0,20USD/fiche pour 4 mois) ETSY prend 3,5% du prix de l’article ETSY me demande pour cela de rentrer les données de ma carte bancaire Ce que je crée est unique à chaque fois et variable en dimensions tandis qu’ETSY me…

L’être créatif et le cadre

L’être créatif et le cadre


Tout être est un puits de créativité. Abondance de différences et de capacité d’adaptation. Le cadre pourra avoir un effet canalisateur (permettra alors une expression) sur cette créativité, lui permettant alors de devenir reconnaissable et finie, en permettant alors la transmission et l’appréciation, nourrissant de ce fait même le créateur alors conforté dans sa démarche. Mais ce dernier, incapable de donner la même valeur que l’autre à ses propres créations, sera alors le terrain de continuelles peurs et remises en questions l’éloignant de sa créativité naturelle mais lui permettant, lorsque…

De figer à la créativité il n’y a qu’un pas, relier

De figer à la créativité il n’y a qu’un pas, relier

Comme je disais à Papa tout à l’heure, qui me demandait pourquoi je passe tant de temps gratuitement à écrire sur un blog… Si tu écris tu pose, lorsque tu pose tu fige, et si tu fige, tu permet que cela soit vu, lu, pris, assimilée pour transmettre et faire référence faire exister. Tu permet que ce que tu pense, en le cadrant, prenne sa liberté chez celui qui le lit. Les choses tangibles se transmettent mais restent imparfaites tant que déliées du reste. C’est le fait de