Enfin… j’arrête de ne plus courir.

Enfin… j’arrête de ne plus courir.

Enfin je n’ai plus de temps pour laisser tourner mes pensées, Enfin je ne reste plus au lit longtemps le matin, Enfin je ne peux plus faire ce que je veux de ma journée, Enfin je dois faire des choses, parce que c’est important, Enfin je génère de l’activité dans ma société, Enfin je trouve une place dans notre société. Enfin… j’arrête de ne plus courir.   A ma manière bien entendu. C’est à dire avec

La communication aujourd’hui selon Facebook – Et si je coupais…?

La communication aujourd’hui selon Facebook – Et si je coupais…?

Des Like, des commentaires, des partages, des citations et des demandes d’amitié… Moi j’aime bien qu’il y ait de l’activité sur mes comptes Facebook. Des profils, des pages et des événements… Tout ça bien rempli de post et de médias. Voilà la tambouille Facebook. Il ne reste plus qu’à y ajouter des liens entre les gens et de la profondeur dans chaque case, et nous voilà dans la sensation de communiquer. Pour vous garder en alerte,

JH, 29 ans, cherche colocation de ses rêves

JH, 29 ans, cherche colocation de ses rêves

Pour le troisième jour consécutif, je rentre de Marseille à moto après avoir visité une coloc. C’est toujours une aventure que de visiter des colocs. Tout comme ça doit en être une autre de visiter des appartements seul, et comme s’en est une de déménager tout court. Mais la colocation a tout de même ses spécificités. Au programme: Pourquoi « coloquer » ? Trouver une offre de colocation Les critères Le premier contact L’entretien d’embauche Partir en voyage ensemble Chacun son rôle, mais toi t’es tout seul Le questionnement… Visiter plusieurs endroits…

Aujourd’hui… au bureau c’est du sérieux

Aujourd’hui… au bureau c’est du sérieux

Aujourd’hui, je me suis réveillé vers 12h et levé d’un coup d’un seul. Ma soeur est là et j’ai envie de passer un peu de temps avec elle. Je l’ai entendu ouvrir les volets tout à l’heure. Aujourd’hui j’ai petit déjeuné avec ma soeur Aujourd’hui j’avais RDV avec une Psychologue chez Pôle Emploi Aujourd’hui j’ai discuté de la réalité de la rue avec un jeune SDF, Steven Aujourd’hui j’ai acheté une paire de chaussures à 35€ qui en valait 175€, grâce à Valentin Aujourd’hui j’ai acheté du pain Aujourd’hui j’ai…

Voyager – En soi une bonne manière de découvrir un monde

Voyager – En soi une bonne manière de découvrir un monde

Voyager: changer de système de valeur pour prendre du recul, ouvrir le champ des possibles, mettre en perspective, prendre conscience, et mieux construire. Court avant propos: J’ai effectué 2 années de classes préparatoires aux grandes écoles de 2004 à 2006. J’ai réussi le concours d’entrée aux Arts et Métiers et en ai obtenu le diplôme 3 ans et demi plus tard, en 2010. En 2012, j’étais diplômé d’un Master spécialisé en Entrepreneuriat par l’EM Lyon. Après 10 mois de travail, je suis parti voyager pour une durée indéterminée. Les raisons…

Voyager: aller vers l’inconnu – Mais pourquoi ?

Voyager: aller vers l’inconnu – Mais pourquoi ?

Voyager, cela revient à sortir de ce que l’on connait habituellement, non ? Quitter le connu pour l’inconnu, le nouveau, l’exotique. Car l’Homme apprécie l’exotique lorsque le connu est devenu barbant. Il a la sensation de vivre une aventure, de découvrir quelque chose. Il a la « sensation ». L’inconnu, l’inhabituel, remuent nos sens et nous font sentir vivant. Mais que faire de cela lorsque cet inconnu est devenu connu ? Et comment gérer la transition entre le soi libre et sensible du voyage et le soi partie intégrante d’un équilibre global…

L’important c’est le chemin parcouru, pas le point d’arrivée – (Mon reportage AutoStop – Aix->Paris)

L’important c’est le chemin parcouru, pas le point d’arrivée – (Mon reportage AutoStop – Aix->Paris)

°°Voyager en stop, c’est se mettre sur la route des autres pour partager une portion de leur chemin de vie. C’est prendre du recul par leur intermédiaire, dans la transversalité des ses interlocuteurs. Mais au final, il y a certainement  une constante chez ceux qui prennent les auto-stoppeurs, qui biaise cette transversale: ils sont tous ouverts d’esprit (à leur manière;)°°

Le pari de l’auto-stop

Le pari de l’auto-stop

Combien d’entre vous on déjà fait du stop ? J’espère pas mal. Tout le monde a déjà entendu parlé d’auto-stoppeurs depuis tout petit, que ses parents en aient fait, qu’ils en prennent parfois sur la route, ou bien justement qu’ils n’en prennent pas. Moi, certainement apeuré par ce qu’on avait pu m’en dire, je n’en avais pas fait jusqu’à mon voyage en Amérique du Sud. Là-bas c’était vraiment comme on peut l’imaginer: tu balance ton sac à l’arrière du camion et tu saute avec.   Enfin non, je triche, j’avais…