Ici ou là-bas, finallement…?

Ici ou là-bas, finallement…?

S’il y a bien une chose que j’ai appris en voyageant, c’est que finallement les gens sont partout les mêmes. Tous fait de poussière d’étoiles et posés sur cette planette avec un petit bout de l’univers bien caché dans l’esprit. La seule chose qui change, ce sont les influences auquelles chacun est soumis: l’histoire de son pays, son éducation, la politique de l’Etat, la peur, le développement, la publicité,… Je suis persuadé que si chacun était capable de se relier à ce qu’il est vraiment, cette petite partie d’univers au…

Despedida…

Despedida…

Voila que je vais bientôt quitter Cuenca…Je me « despedidais » (despedida = moment d’au revoir) presque d’Ariol au marché ce midi. Elle ne veut pas que je m’en aille. « Allez, pars Samedi d’après..?! » alors que je lui disais que je pensais partir CE samedi. C’est souvent comme ça quand on reste quelque temps dans un lieu et qu’on s’habitue à cotoyer des personnes. Au moment où l’on dit que l’on va reprendre la route ils nous demandent de rester un peu encore. Et plus tard ce sera toujours: « un peu encore… »!